SÉCURITÉ

ITURI : Trois otages s’échappent des mains des miliciens maïmaï contre deux autorités de base mutilées vers BIAKATO

06/12/2020

Le secrétaire du chef du village de MBOA en groupement BANGOLE chefferie des BABILA BABOMBI, nous sommes en territoire de MAMBASA en ITURI à quelques 18 km Nord Est de BIAKATO centre a été mutilé au niveau de son sexe avant d’être assassiné par un groupe d'hommes assimilés aux miliciens maïmaï. Le fait remonte au 4/12/2020 dernier, quelques jours seulement après son enlèvement. Au même moment, il y a seulement presque deux semaines écoulées que le chef de ce même village de MBOA fut enlevé puis assassiné par les mêmes miliciens. Les sources locales avouent que cette situation est à la base d'un déplacement massif de la population vers BIAKATO centre.

Par ailleurs deux enfants garçons d’encirons 16 et 17ans d’âge ayant été enlevé par les mêmes miliciens maïmaï, il ya presque 10 jours à l'ouest de BIAKATO, ont réussis à s'échapper par grâce des mains de leurs ravisseurs l'avant midi de ce dimanche 6/12/2020. Un autre civil d'environs 30 ans ayant été enlevé par les mêmes maïmaï il y a presqu’un mois dans le groupement BAKAHEKU, toujours en chefferie des BABILA BABOMBI s’est aussi échappé et se présenter ce même dimanche auprès des autorités militaires à BIAKATO centre. Qui dit mieux ! La situation sécuritaire reste si non encore fragile dans ce coin de l’ITURI.
WhatsApp


COMMENTAIRES

CONTACT : +243990429147, +243997672838, +243974808957 email gracefmradio10@gmail.com

Design by iRealise | digital