BENI : les premiers mots de Clauvis Mutsuva, après un mandat d'amener lancé contre lui.

Apres Un mandat d’amener lancé contre Clovis Mutsuva, militant du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA), section de Beni ville, par l’auditorat supérieur près la Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu démoralisation des troupes militaires engagées dans les opérations de traquer les rebelles ADF dans la région de Beni. L'heure est de briser son silence, pour ce, militant pro-démocratie, la justice devrait d'abord s'occuper du colonel KUMBU NGOMA qui arrête les gens arbitrairement et qui doit éclairer l'opinion publique sur le dossier de l'évasion de la prison de Béni Kangwayi. Clauvis Mutsuva révèle il est très stable après le lancement de ce mandat, vu, qu'il ne se reproche de rien, il est même disposé à donner son adresse pour faciliter la tâche à la justice

“ je suis stable et je ne veux pas quitter BENI, par ailleurs, la justice devrait arrêter le colonel Kumbu Ngoma qui arrête les gens illégalement et qui doit s'expliquer sur l'évasion de la prison centrale de Béni Kangwayi” a expliqué ce vaillant militant à grâce fm BENI

COMMENTAIRES
LAISSE UN COMMENTAIRE