ECONOMIE

RDC: lors que les maisons de télécommunications servent de passerelle pour escroquer la population congolaise

04 Novembre

À l'est de la République Démocratique du Congo, la situation sécuritaire est alarmante depuis plusieurs années.

Les civils subissent des Actes inhumains lors des cas d'enlèvements devenus récurants dans la province du Nord-Kivu , pour payer en suite une rançon via les réseaux de téléphonies mobiles.

Ces réseaux exploités à l'avantage de raviseur ont suffisamment présenté leurs limites pour identifier les Kidnappeurs via la technologie de géo localisation pour mettre fin à ce phénomène qui appauvrit la population civile.

De l'ignorance ou de la complicité ?

Ces maisons sont devenues Expertes pour recouvrer la fameuse taxe par tout le moyen possible mais toujours incapables de retracer les téléphones utilisés par les ravisseurs ou les rebelles ADF à Beni, d'où parfois, après l'exécution d'un civil, ces terroristes utilisent le téléphone de la victime pour embrouiller sa famille.

Hélas, ces maisons de télécommunication servent de passerelle aux ravisseurs, en lieu et place de donner une piste aux éléments de l'ordre pour dementeler ces réseaux mafieux qui déciment les économies de la population congolaise.

Samy K. Katembo

WhatsApp


COMMENTAIRES

CONTACT : +243990429147, +243997672838, +243974808957 email gracefmradio10@gmail.com

Design by iRealise | digital