SÉCURITÉ

RDC : la réforme et le diagnostic en terme des problèmes dans l'armée, l'une des solutions dans le rétablissement de la paix à Beni (Loswire Shabani)

Le 16 septembre 2022
Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement LUCHA/BENI appelle le gouvernement de la République démocratique du Congo accompagné de son armée à militer fort dans le processus du rétablissement de la paix dans la région vu la fréquence des cas de morts des populations civiles que le groupe terroriste ADF et autres commettent dans cette partie de la province du Nord-Kivu couplés aux embuscades sur différents axes routiers en tuant innocemment les paisibles habitants.

Pour que celà soit possible, Loswire Shabani l'un des militants de cette structure exhorte et propose au même moment les tenants des différentes parcelles du pouvoir de décision sur l'aspect sécuritaire dans cette nation comme par exemple le ministère de défense nationale, le ministère de l'intérieur et autres de procéder à la réforme immédiate de l'armée.

Pas plus tard, l'Union des étudiants ressortissants de la chaufferie des Watalinga vivant en ville de Beni par le biais de son répondant direct, monsieur Charité Moaze, jeudi 15 septembre 2022 lors d'une brève adresse à la communauté avait laissé entendre que dans l'espace de neuf (9) jours seulement, les embuscades tendues par les combattants ADF sur la route Mbau-Kamango en territoire de Beni portent en trois (3) avec un bilan d'aumoins huit (8) morts dont parmi eux l'officier de l'armée congolaise au grade du lieutenant qui répondait au nom de Lucien Mbayo Mbonza tué mercredi 14 septembre 2022 dernier sur ce tronçon au côté d'énormes dégâts matériels dont l'incendie d'un véhicule de l'organisme Programme Alimentaire Mondiale (PAM) qui transportait des vivres pour les déplacés de guerre cantonnés dans ladite chefferie.

Georges Kizito

WhatsApp


COMMENTAIRES

CONTACT : +243990429147, +243997672838, +243974808957 email gracefmradio10@gmail.com

Design by iRealise | digital