SÉCURITÉ

ITURI : Une ONGDH dénonce l’implication de certains militaires FARDC dans le circuit transactionnel des minerais

30/10/2020

La situation sécuritaire reste fragile à Pili-pili, nous sommes à plus au moins 9 km au Nord de Mungbwalu- Centre, en territoire de Djugu. Même des militaires déployés pour sécuriser cette zone se donnent actuellement au commerce des minerais. L’alerte vient d’une ONG locale appuyées par des orpailleurs victimes des récents phénomènes de pillage de leurs billets de banques ainsi que minerais.

Selon le coordonnateur de l'ONG de droits de l'homme COARDHO, les militaires déployés dans cette région ne font plus des patrouilles ni autres opérations de maintien de la paix dans cette région. Certains d’entre eux sont devenus homme d’affaire et exercent librement leurs transactions économiques.

BOBOLI ELONGA souhaite voir le gouvernement déployer les nouvelles troupes militaires dans ce coin de l’ITURI pour redonner espoir aux milliers d’orpailleurs qui vivent dans cette zone minière.

WhatsApp


COMMENTAIRES

CONTACT : +243990429147, +243997672838, +243974808957 email gracefmradio10@gmail.com

Design by iRealise | digital